Témoignage d’un maître chien

Publié le par CDI - LARPS

Témoignage de Didier CABANAC, maitre chien de l'équipe cynophile du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie d'Orthez.

Comment êtes-vous devenu maitre chien?

En 1991, j'ai intégré le service public en tant que gendarme auxiliaire. Après six années de service en escadron en tant que gendarme mobile, j'ai rejoint la brigade et j'ai décidé de devenir maitre chien. Ce vœu s'est concrétisé 6 ans plus tard: je suis parti en formation à Gramat pendant 14 semaines consécutives.

En quoi consiste votre travail ?

Je suis spécialisé dans le pistage et le mordant. Le pistage consiste à la recherche d'objets et de personnes à partir d'indices olfactifs. Le mordant ou la défense est utilisé pour neutraliser un individu avec le chien qui constitue ainsi une arme.

Comment définiriez-vous le métier de maitre chien en général ?

Ce professionnel apprend à son chien à lui obéir et à adopter des comportements significatifs, au travers d'exercices, de jeux et de récompenses. Il éduque le flair de son compagnon pour retrouver par exemple, des personnes, des produits de contrebande, des explosifs. Il entraine dans différents environnement, en fonction de ses missions futures.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Je ressens de la satisfaction à servir l'intérêt public. J'exerce une activité qui me convient malgré de nombreuses permanences qui peuvent perturber parfois la vie de famille.

 

DSCF0018.JPG

 

Témoignage recueilli  par CAUET Jennifer le 17 janvier 2011

 

Publié dans Options

Commenter cet article

Maître chien Vitrolles 01/12/2016 14:35

Article intéressant pour tous ceux qui souhaitent devenir Maître chien. Merci à vous !