La vie à l'internat

Publié le par CDI - LARPS

L’INTERNAT EN GENERAL

            L’internat accueille plus de 180 personnes pour toute une année scolaire, des étudiants allant de la 4éme jusqu’ au Bac Professionnel.

            Des activités sont proposées pour leur rendre la vie moins dure car les élèves restent la semaine entière ici.

            Dans le cadre d’un cours nous avons interviewé des élèves de classes différentes et des surveillants. Voici le résultat de notre travail.

Les élèves internes viennent de toute l’Aquitaine (Bordeaux, Bayonne, Villeneuve-sur-lot, Mont de Marsan, Tarbes …) voir même d’autres départements proches (Ariège). Les anciens élèves trouvent que la vie à l’internat a changé depuis leur arrivée. La majorité des élèves interrogés trouvent le règlement plutôt sévère.

 

 

L’INTEGRATION A L’INTERNAT

 

La grande majorité des élèves s’intègre facilement à l’internat. Pour les anciens élèves les premières nuits se passent assez bien, alors que chez les nouveaux elles sont souvent agitées. Les élèves sont entre 3 et 5 par chambre sauf pour certains garçons qui sont dans un dortoir de 11 places. Les élèves peuvent changer de chambre selon leurs âges ou leur affinités.

Pour les élèves, tous se passe bien dans la chambre, ils y passent de bons moments. Certains trouvent qu’ils n’ont pas assez de temps le matin pour se préparer. La seule chose qu’ils regrettent en général, ce sont leurs animaux et leurs parents.

 

LES ACTIVITES DE L’INTERNAT

 

Sont proposées aux élèves diverses activités le soir ou le mercredi après midi.

Ils peuvent faire du bowling, patinoire, ski, initiation à l’escalade, quartier libre dans Mauléon pour les BEPA 1 jusqu’au BAC Pro…

 

LES SURVEILLANTS 

 

 

 

Les surveillants travaillent ici minimum depuis 5 ans. Ils démarrent leur journée tôt et finissent tard le soir car ils doivent être présents en cas de besoin auprès des élèves. Cela est difficile à gérer parfois mais c’est une question d’habitude. En cas d’accident, le surveillant prend en charge le blessé ou le malade grâce à son brevet de secourisme (A.F.P.S.). Dans le pire des cas, il appelle le 15 et prévient le directeur qui lui se charge de prévenir les parents.

Les surveillants passent de bons de moments avec les élèves et gardent contact.

Publié dans internat

Commenter cet article

Nicolas 08/02/2008 10:23

Elle est un peu vieille la photo de cette chambre! C'était la mienne quand j'étais en première année bepa vac. C'était en 2002/2003.Sympa ce blog, ça me permet de rester au courant des activitées de mon cher larps!A Bientôt!Un ancien Larpsien. Nicolas D