La ville de Saint jean de Luz

Publié le par CDI - LARPS

Saint Jean de Luz se trouve à côté de Socoa , entre San Sebastian et Biarritz. Nous avons visité le port de Saint Jean de Luz, nous avons vu des thons et un espadon et nous avons fait des jeux dans la ville. Il fallait trouver des réponses aux questions posées sur une feuille et pour cela nous devions nous déplacer. Ces questions nous permettaient d’apprendre l’histoire de Saint Jean de Luz. Nous appelons une maison qui a été construite en 1643 par un riche armateur Luzien, la maison de Louis 14 car le Roi-Soleil y résida pendant 40 jours en mai et juin 1660 à l’occasion de son mariage avec l’Infante Marie-Thérèse.En faisant la promenade Jacques-Thibault, nous avons vu une digue qui sert de protection contre l’assau des vagues. 1749 : une tempête détruit le murs de Saint-Jean de Luz et en envahie une partie qui disparaît. Le mur sera reconstruit et rasé à chaque nouveau coup de mer (1767, 1776, 1782) / 1864 : début de la construction des trois digues pour « fermer » la baie (ouverture d’un côté occupé par la mer ) les travaux dureront 30 ans./ 2093 : Selon une étude, sans la présence des digues, la ville de Saint-Jean de Luz aurait disparu. 


 

Nous avons trouvé le blason basque il se compose de six écus représentant les sept provinces basques, la Navarre et la Basse- Navarre faisant un seul et même quartier. Nous sommes rentrés dans l’église et nous avons vu le bateau de l’Impératrice, c’est une maquette de bateau qui représente un navire à aube portant des voiles et à chaudière à vapeur. Ce bateau en ex-moto (présent fait à l’église pour remercier Dieu) est le témoin de la piété des marins basques. Nous avons vu Herriko Etxea cela signifie mairie. Elle fut construite en 1856. 
Benuet et Kevin

 

 

Commenter cet article